Barentin Bureau de Poste braqué près de Rouen : clients et employés choqués

Un braquage a eu lieu mardi 4 juin à La Poste de Barentin, près de Rouen. Une vingtaine de personnes étaient présentes au moment de l'attaque. Clients et employés sont choqués.

Dernière mise à jour : 06/06/2013 à 17:35

 

Le braquage a eu lieu dans un bureau de poste de Barentin, près de Rouen (photo : Hervé Pinson).
Le braquage a eu lieu dans un bureau de poste de Barentin, près de Rouen (photo : Hervé Pinson).

C’est une information 76actu. Les pompiers de Seine-Maritime étaient toujours sur place, mardi 4 juin 2013, peu avant midi. La cause de leur intervention ? Un braquage commis aux alentours de 10h40 dans une agence de La Poste à Barentin, à une vingtaine de kilomètres de Rouen. D’après nos informations, une vingtaine de personnes était sur place au moment du braquage. Choquées, certaines d’entre elles ont été prises en charge par les services de secours mais il n’y aurait aucun blessé. Les braqueurs, eux, seraient toujours en fuite.

Un braquage visiblement bien préparé

Le quartier était calme lorsque deux véhicules ont fait leur apparition dans la rue du général Giraud, peu après 10h30. À bord, trois hommes encagoulés qui ont d’abord bloqué la rue avec une première voiture. Les trois malfaiteurs, armés de bombes lacrymogènes, sont ensuite entrés dans le bureau de poste et en sont ressortis quelques minutes plus tard, avec un butin dont le montant n’a pas encore été estimé. Des policiers municipaux qui étaient dans la mairie, située juste en face du lieu du braquage, sont rapidement intervenus. En vain. L’un d’eux a même été gazé.

Une voiture brûlée à Pavilly

Quelque temps après le braquage, les pompiers sont intervenus sur un feu de véhicule à Pavilly, à une dizaine de kilomètres au nord de Barentin. Il s’agirait du véhicule à bord duquel les voleurs ont pris la fuite. L’enquête a été confiée à la section de recherches de la gendarmerie et un vaste plan de recherches a été déployé pour retrouver les trois braqueurs. Quant aux clients et employés présents au moment du braquage, ils sont actuellement dans les locaux de la mairie où une cellule psychologique a été mise en place.

Barentin, 76

  1. Vince
    5 juin 2013 00:48
    Les "policiers" municipaux ne savaient jusque la que tourner en rond dans le centre de barentin à la recherche de voiture stationner en warning pour coller leur PV, ca a du leur faire drole! Jusqu'a se faire gazer....

    Rassurez vous, dans quelques jours, ils seront a nouveau pret pour reprendre leur principale activité quotidienne! ;P
  2. Stéphanie
    4 juin 2013 23:07
    Mutant la poste de bârentin optique de bârentin aussi mais on va t on pour toute témoin oui aller la gendarmerie avant qui fasse un autre braquage ou autre sa crain 30min avant j étais la mairie bârentin avec mon fils de 6mois et j alais justement retirer a la poste
  3. JEJE
    4 juin 2013 22:42
    Bonsoir Nolin. Si vous dites qu'ils étaient en Clio RS c'est que vous avez vu quelque chose. Il ne suffit pas de l'écrire sur ce site mais de vous rendre dans les plus brefs délais à la brigade de Gendarmerie de Barentin afin de faire recueillir votre déposition. Et oui dans ce cas vous êtes certainement un témoin "clé" dans ce nouveau braquage. Je tiens à vous préciser qu'il faut que chaque témoin doit se faire connaître pour faire en sorte que ses braqueurs soient interpellés. Vous ferez certainement partie de la résolution de cette enquête. Soyez en fier...
  4. kty
    4 juin 2013 21:52
    Etant moi même passée par là il y a trois ans, je souhaite bon courage a mes collègues postiers parce que c'est pas facile de reprendre le boulot après un tel événement !!!!
  5. Flo'
    4 juin 2013 17:12
    "Des policiers municipaux qui étaient dans la mairie, située juste en face du lieu du braquage, sont rapidement intervenus. En vain. L’un d’eux a même été gazé."

    Lol, et oui, c'est plus facile de faire chier les gens honnête! Ils servent à quoi au juste?
  6. BOULENGER
    4 juin 2013 16:15
    Il n'y a pas longtemps c'était LE MUTANT où deux hommes cagoulés ont fait éruption réclamant les caisses.
    Après le magasin d'optique où une balle a été tirée dans la vitrine. Fort heureusement çà n'a pas marché.
    Maintenant c'est au tour de la POSTE.

    Mais qu'elle image montre t-on de cette France et que vas-elle devenir ?

    On nous assassine de tous les côtés alors certaines personnes se servent sans penser à ce que ressentent ces personnes qui se font braquer et qui n'y sont pour rien. Voyez le choc qu'ils produisent ...
    C'est lamentable et quelquefois j'ai honte d'être française car ce n'est pas les valeurs que nos parents nous ont inculqué.
    Où s'en va-t-on?
  7. nolin
    4 juin 2013 13:34
    ils étaient en clio noire RS