Rouen Carte interactive. L'enfer des nids-de-poule à Rouen

Chaque hiver, la neige et le gel dégradent l'état de la voirie rouennaise. Opérations régulières ou ponctuelles, la ville veut boucher les trous. Tour d'horizon des nids-de-poule.

Dernière mise à jour : 22/02/2013 à 18:10

 

Chaque année (photo : Julien Sureau).
Chaque année, des nids-de-poule apparaissent sur les routes rouennaises. Un vrai problème pour les conducteurs (photo : Julien Sureau).

C’est la hantise de l’automobiliste. Être secoué brutalement, voir son pneu exploser soudainement… Les nids-de-poule sont légions à Rouen et il faut parfois faire preuve d’équilibrisme pour les éviter. La ville le sait. Cette année encore, elle met en place un dispositif spécial pour réparer rapidement. Dans l’urgence même. Sur les voies les plus fréquentées.

« Les trous font une taille de 1 à 3 m2, indique Bernard Dutheil, chef de service à la Direction des espaces publics et naturels. Les nids-de-poule se forment à cause du gel et du dégel. » Dans les faits, l’eau s’infiltre généralement dans une chaussée déjà abîmée. La variation des températures – en dessous puis au dessus de 0°C – fait éclater progressivement l’asphalte.

4 tonnes à 180° C

Tout au long de l’année, une équipe de quatre agents – et deux caissons à enrobé (le récipient reste à 180°C et peut contenir jusqu’à 2,5 tonnes de liquide) – circule dans les rues de l’agglomération. Notons que la régie de Rouen s’approvisionne près de Gournay-en-Bray, dans une centrale à enrobé. Une station fermée un mois chaque année (du 20 décembre au 21 janvier).

« C’est un vrai métier, note le fonctionnaire. Les techniciens découpent un carré autour du trou, rabotent la surface et posent un joint. C’est très particulier. »

L’équipe spécialisée opérait jeudi 21 février au matin, dans le quartier Croix de Pierre à Rouen et place Pilavoine. Dans l’après-midi, les techniciens soignaient la rue Jean Texcier. «Nous intervenons généralement en urgence, a indiqué Bernard Dutheil. Nos services signalent les lieux les plus dangereux et les plus roulants. Des particuliers aussi nous alertent. »

Le boulevard des Belges « soigné » la semaine prochaine

Dans la nuit du mercredi 20 au jeudi 21 février, la ville a mis en place une opération spéciale sur les quais de Seine, rive droite. De 22 heures à 4 heures, ce sont en effet six personnes qui « ont tiré l’enrobé » et déversé quatre tonnes sur la route.

« Il s’agit d’opérations ponctuelles sur des axes structurants », explique le chef de service. Une campagne similaire aura lieu la semaine prochaine – même jour même heure – boulevard des Belges et rue d’Harcourt.

En 2012, la ville de Rouen a rebouché près de 3 000 trous. Une quantité chaque année en progression. Comme le budget alloué à la voirie : un million d’euros l’an dernier.

Un site interactif pour signaler les nids-de-poule ?

Le saviez-vous ? Les canadiens ont mis au point un site internet, compatible sur iPhone qui permet aux utilisateurs de repérer les nids-de-poule sur un itinéraire précis et de signaler les nids-de-poule aux autres conducteurs. Pratique, le site recense actuellement près de 1 050 nids-de-poule. Les Rouennais auront-ils la même chose un jour ? En attendant, découvrez ci-dessous notre “Google maps” des nids-de-poule.

Vous avez repéré un nid-de-poule à Rouen ? Signalez-le dans les commentaires et nous l’ajouterons à la carte !


Afficher Trop de nids-de-poule dans les rues de Rouen ? sur une carte plus grande

  • Infos pratiques :
    Vous avez un nid-de-poule à signaler ? Vous pouvez contacter Allô Rouen Espaces publics au 02 35 08 87 45.
Rouen, 76

  1. Ludo deville les rouen
    9 décembre 2013 14:49
    Impôts locaux et taxes divers ne servent t'ils pas (pour une partie ) à financer la réparation des structures routières. Ah non, suis je bête (me dis-je!), le financement à l'implantation des radars automatiques (ressemblants étrangement aux bandits manchots des casinos) et des places de parking PAYANTE est beaucoup plus lucrative que de reboucher ces trous qui deviennent de plus en plus dangereux pour tous les usagers, motorisés ou non. Un scandale est un détournement de fond public!
  2. Julie
    1 octobre 2013 20:12
    Route dans un état pitoyable : premier "chemin" à gauche en montant route de Bonsecours (voirie communale près de l'arret de bus, en face la rue basse)
    Merci d'intervenir.
  3. Vilain Alain
    7 août 2013 17:42
    Un trou (dangereux pour les véhicules et les piétons) se trouve dans le haut de la rue Legouy à une cinquantaine de mètres du service de la voirie depuis plus d'un an. Il se creuse de plus en plus et à pour effet d'endommager les pneumatiques des véhicules entrant dans le Passage du Bon Pasteur. Je me demande si on va se moquer encore longtemps des automobilistes dans cette ville où on a l'impression que tout le monde se fout de tout ! Évidemment, la rue Legouy n'intéresse pas les élus ; ce n'est pas là qu'ils habitent !!!
  4. Patrick76150
    31 juillet 2013 08:56
    Quand j'étais jeune quelqu'un m'a expliqué que Rouen, son sous sol, était un véritable gruyère avec ses sources, souterrains... Depuis j'ai vieilli, le "gruyère" aussi et ses trous font surface !
    Que fait la voirie Rouennaise ? Plus grand chose aujourd'hui... Rouen est sale, puante, et "jonchée" de trous ! Belle image pour le touriste... Quand il n'a pas d'accident sur tous ces nids de poules existants, trous dans les trottoirs ou dans les rues dites piétonnes. Ne pas glisser non plus sur les "signatures" de celles, ou ceux, qui laissent faire le besoin de leurs toutous au beau milieu du passage.
  5. Laurence
    30 mai 2013 14:45
    Très beau nid de poule rue du Cercle. J'ai tenté de joindre le service concerné, en vain.
  6. Elcaprio
    16 avril 2013 12:34
    Rue des Arpents prêt de la place St Marc, cette rue ressemble plus a un chemin qu'a une rue goudronné tellement il y a de nid de poule !
  7. greg
    20 mars 2013 22:37
    Énormes nids de poule tout le long des quais bas rive droite entre les ponts Guillaume le Conquérant et Pierre Corneille. On devrait pas tarder à faire du gymkhana.
    C'est d'ailleurs encore plus dangereux pour les camionnettes ou petits transporteurs qui sont plus larges et peuvent difficilement tous les éviter.
  8. No way
    19 mars 2013 10:45
    Rue François Arago, rive gauche.
    Ici c'est des nids de cigognes au moins. Super dangereux pour les cyclistes qui sont obligés de faire des zigzags pour les éviter.
    On trouve les mêmes également place Saint-Marc, depuis au moins 5 ans.
    Avec 45 sous-directeurs à la CREA donc 5 qui sont en charge des transports, il me semble que le problème pourrait être traité un peu plus vite...
  9. méresse michelle
    17 mars 2013 16:01
    nid de poule rue st vivien, rue st hilaire, autour de la place st marc et certains depuis 2 ans au moins, ce sont toujours les mêmes endroits que l'on répare, en bref je paie aussi mes impôts locaux et fonciers et aie droit dans mon quartier au même service que les autres merci
  10. Canchel Clard
    10 mars 2013 12:50
    3 nids de poule au début de la rue j'ouvre et
    3 nids de poule rue de Reims
    1 énorme nid de poule dans le virage de la rue Louis bouilhet
  11. Pierre
    5 mars 2013 18:47
    Rue Pierre Chirol Passage étroit, trous profonds quasi inévitables.
  12. Martine
    3 mars 2013 17:07
    Et les trottoirs ???
    Qui pense aux malvoyants, aux personnes âgées qui risquent la chute à chaque coin de rue ?
    Déjà qu'il leur faut éviter les crottes de chien...
    Regardez l'état des trottoirs dans les rues Camille St Saëns, aux ours, du petit Salut etc...le tout à deux pas de la rue du gros et de la place de la cathédrale !
  13. ECOPRATIQUANT
    1 mars 2013 12:02
    bonjour,
    rue Annie de Pene jusqu'à la corniche;
    Voie fréquentée par les vélo pour accéder au plateau Est. (la seule voie fréquentable en terme de pente et de sécurité). Revêtement dégradé en de multiples endroits. Les rustines ne suffisent plus.
    Merci de votre attention et peut-être de votre action si les transports alternatifs se trouvent améliorés ailleurs que sur le papier...
  14. Fred
    28 février 2013 17:07
    Rue Saint Gervais, après la rue du Roi... récurrent.
  15. Fred
    28 février 2013 17:07
    Rue Chasselièvre, hauteur du 6.
  16. Gilles
    27 février 2013 16:45
    Encore d'énorme nids de poule rue de Bammeville entre la rue du Mail et la rue de lessard. Espèrons que la ville tienne ses promesses et les rébouches rapidement ce qui n'est pas toujours le cas. Avec le racket du stationnement payant, la ville ne pourra pas dire qu'elle n'a pas d'argent pour le faire.
  17. Nadine
    23 février 2013 18:49
    au niveau du 134 rue du renard face à l'agence immobilière : les bus sont obligés de ralentir tellement le sol est enfoncé. D'ailleurs toute la rue du renard est à refaire. Inutile de faire comme parfois : verser un millimètre de goudron et 3 centimètres de graviers qui terminent dans le caniveau .......
  18. Daniel Orain
    23 février 2013 17:50
    Je voudrais en signaler sur la commune de Petit Quevilly ; je ne sais pas si toute l'agglo est concernée ici ?
    D'énormes nids de poule sont présents dans le carrefour dit de "la demie lune"au bout de l'avenue Jean Jaurès et de l'avenue des alliés. Des nids de poule qui existent depuis l'hiver 2012 et qui n'ont pas été rebouchés depuis une année. Et depuis cela empire bien entendu ! Ce carrefour est devenu très dangereux !!!
  19. BK
    22 février 2013 19:10
    Super démarche, mais dommage que la ville de Rouen ne soit pas l'instigatrice d'une telle démarche participative ! Surtout qu'ils ont des services assez compétents pour mettre en oeuvre ce type d'outils de communication entre le public et la mairie.

    En tout cas, pour mettre mon grain de sel : la rue place Bernard Tissot passant devant la gare et l’hôtel de Dieppe est un véritable champ de mine...

    PS : il serait intéressant que vous passiez à un système de commentaire à la Disqus, car se logger à chaque fois est d'un autre age... à bon entendeur !
  20. Mat
    22 février 2013 16:39
    Gros trous à la fin de la sortie de la rocade Nord-Est (N28) après le tunnel et ça continue rue de la petite chartreuse.
  21. Kromer
    22 février 2013 12:53
    - au début de la rue du renard (place cauchoise) au niveau passage clouté.
    - un autre au feu place cauchoise (milieu de la chaussée)
  22. leroy
    22 février 2013 10:06
    bonjour,
    gros nids de poule à signaler rive gauche av. jacques Cartier en arrivant sur le rond point place Joffre. Dégradation très rapide depuis quelques jours.
  23. Le Major
    21 février 2013 20:48
    « Il s’agit d’opérations ponctuelles sur des axes structurants » dit-il; entendez par là les grosses artères à bagnoles comme le bdv des Belges qui est une véritable autoroute à 6 voies.
    Pendant ce temps dans les petites rues on fait avec.
    C'est comme le nettoyage, une balayeuse va passer 4 fois dans ma rue pour nettoyer la voie roulantes le plus souvent vide de déchets puisque le passage des voitures vire tout ou presque; mais les trottoirs resteront en l'état (2 coups de k archer vite fait par semaine dans le meilleur des cas.)
  24. Martin
    21 février 2013 20:28
    rue saint julien Rouen rive gauche, en haut de la rue 100 m avant le boulevard de l’Europe.
  25. Dexter
    21 février 2013 20:01
    Plusieurs nids de poule rue Gaston Contremoulins à Sotteville Les Rouen
  26. Greg
    21 février 2013 19:20
    Je signale plusieurs nids-de-poule à l'angle de la D6015 (quai du Havre) et de la rue de Buffon ainsi qu'à l'angle des rues Nansen et Netien (en direction de Déville).
  27. Sampang
    21 février 2013 18:11
    Il y a plusieurs énormes trous à l'angle de la rue Malatiré et de la rue verte.
    Un trou très profond et dangereux existe sur la sud Rouen, à l'entrée de Rouen.