Saint-Martin-de-Boscherville Hommage à Lecanuet : Giscard d'Estaing attendu à Rouen

L'ancien Président est attendu vendredi 22 février pour commémorer le décès de son ami Jean Lecanuet, mort voilà 20 ans. Bayrou, Méhaignerie et Barrot sont aussi annoncés.

Dernière mise à jour : 15/02/2013 à 11:33

Jean Lecanuet a présidé l'UDF pour soutenir Valery Giscard d'Estaing de 1978 à 1998
Jean Lecanuet a présidé l'UDF pour soutenir Valery Giscard d'Estaing de 1978 à 1998 (DR)

Vendredi 22 février 2013 sera commémoré le 20e anniversaire de la mort de Jean Lecanuet, ancien maire de Rouen de 1968 à 1993. L’ancien Président de la République, Valéry Giscard d’Estaing, qui a créé l’UDF (Union pour la démocratie française) avec lui, en 1978, reviendra dans l’église Jeanne d’Arc, qu’il a inaugurée en 1979. Lecanuet était alors maire de Rouen ainsi que président de l’UDF.

VGE devrait être accompagné de François Bayrou, Pierre Méhaignerie, Jacques Barrot et peut-être aussi de Bernard Bosson. L’hommage à Jean Lecanuet débutera à 14h30 sur sa tombe à la salle capitulaire de l’abbaye de Saint-Martin-de-Boscherville (qu’il a contribué à restaurer lorsqu’il présidait le Conseil général de Seine-Maritime). Entre 16h et 18h30, ses amis se souviendront de lui lors d’une rencontre à la Halle aux Toiles, à Rouen. La journée se terminera par la célébration d’une messe, à 19h, à l’église Jeanne d’Arc, toujours à Rouen.

Agrégé de philo entré dans la Résistance en 1943

Jean Lecanuet est né le 4 mars 1920, à Rouen, il a décroché son agrégation de philosophie en 1942 et est entré dans la Résistance en 1943. Il a été directeur de cabinet de ministres MRP (Mouvement républicain populaire) entre 45 et 51 (Économie nationale, Intérieur, Finances) à plusieurs reprises, avant d’être secrétaire d’État à la présidence du Conseil (1955-1956). Il a ensuite été élu député de la Seine-Maritime de 1951 à 1955, puis sénateur (1959-1973 et 1979-1988) et député au Parlement européen (1979-1988). Il a été maire de Rouen de 1968 à sa mort, le 21 février 1993.

Face à De Gaulle à la présidentielle de 1965

Jean Lecanuet a présidé le MRP de 1963 à 1965, un parti auquel il a adhéré dès sa création. Dès 1958, il est devenu un opposant au général de Gaulle. Il lui a particulièrement reproché de ne pas promouvoir davantage la construction européenne. Il s’est alors présenté contre lui à l’élection présidentielle de 1965 et a de ce fait favorisé le ballottage de Gaulle-Mitterrand.

Le MRP ayant évolué en Centre démocrate (devenu Centre des démocrates sociaux en 1976), il en est devenu le président de 1966 à 1982. Avec Jean-Jacques Servan-Schreiber, ce centriste a créé le Mouvement réformateur. En 1973, il a publié le Projet réformateur, ce qui lui vaut d’entrer dans la majorité présidentielle quand Valéry Giscard d’Estaing est élu président de la République (1974). Lecanuet est devenu successivement ministre de la Justice (1974-1976), puis ministre d’État chargé du Plan et de l’Aménagement du territoire (1976-1977).

Route de l'Abbaye, 76840 Saint-Martin-de-Boscherville, France
Sainte-Jeanne d'Arc, Place du Vieux Marché, 76000 Rouen, France