Rouen [Images] L'inauguration de Normandie Impressionniste

La seconde édition du festival Normandie Impressionniste était inaugurée, à Rouen, dimanche 28 avril, avec deux ministres... et des manifestants bruyants !

Dernière mise à jour : 28/04/2013 à 19:26

Environ 300 militants anti-mariage homo ont tenté d'approcher les deux ministres, dimanche 28 avril au musée des beaux-arts de Rouen.
Plus de 400 militants anti-mariage homo ont tenté d'approcher les deux ministres, dimanche 28 avril au musée des beaux-arts de Rouen.

Cela devait être une inauguration en (très) grande pompe. Le président de la République et Aurélie Filippetti ont finalement décliné l’invitation, au dernier moment. Mais, c’est sous haute sécurité que s’est néanmoins déroulée, dimanche 28 avril, l’inauguration de l’exposition, Éblouissants reflets, 100 chefs-d’œuvre impressionnistes, au musée des beaux-arts de Rouen, en présence des deux ministres « régionaux » : l’ex-maire de Rouen, ministre des Sports, Valérie Fourneyron, et l’ancien président de l’Agglomération de Rouen, ministre des Affaires étrangères, Laurent Fabius.
Dans la foule des invités : Pierre Bergé, Yvon Robert, Philippe Duron (maire de Caen), Laurent Beauvais (président de la Région Basse-Normandie), mais pas le président de la Région Haute-Normandie, Alain Le Vern.

  • De nombreux policiers et CRS avaient bouclé le quartier, dès le tout début de matinée. Les opposants au Mariage pour tous, principalement des familles avec enfants, se sont manifestés, tenus éloignés du site de l’inauguration par des cordons des forces de l’ordre. Ils ont notamment brandi une banderole géante « On veut du boulot, pas du mariage homo ».

C’est au fil de l’eau que se déroule, à partir d’aujourd’hui, la seconde édition du festival Normandie Impressionniste. Le coût de l’exposition de Rouen est, à lui seul, de plus de deux millions d’euros, sur un budget de 5 millions d’euros, financé par les collectivités locales.

Le reportage de France 3 Haute-Normandie :

Créateur du festival à l’époque où il était président de l’Agglo de Rouen, Laurent Fabius raconte le concept, dans une vidéo :

L’accueil des manifestants anti-mariage pour tous :

 

Écoutez, la réaction de la LGBT Droit de cité :

Rouen, 76

  1. [...] Rouen le 28 avril dernier, en compagnie du président de la République, François Hollande, pour inaugurer le Festival Normandie Impressionniste. Tous les deux avaient finalement décliné l’invitation. C’est donc lundi 24 juin 2013 [...]
  2. [...] qui aura lieu les 25 et 26 mai 2013, de 10h à 20h au Jardin des Plantes de Rouen. Comme pour Normandie Impressionniste, le thème choisi est celui de [...]
  3. SoSu
    30 avr 2013 15:56
    La culture remplit - au moins - le frigo des acteurs de la culture : techniciens lumière, musiciens, guides de musée, régisseurs, etc. Eux aussi payent des factures, consomment, épargnent ...
    Je le répète, ces évènements culturels attirent un public qui se restaure, se loge, utilise de nombreux services. Je ne sais pas encore si je fréquenterais les expos présentées, mais je les défends (et je précise que je ne participe en rien à leur organisation, de près ou de loin !).
    Avez-vous regardé les tarifs des manifestations ? Infiniment moins onéreux que n'importe quel concert de Johnny ou d'un autre artiste de variétés (soit dit en passant, même si je ne suis pas fan, lui aussi fait vivre indirectement un bon nombre d'intermittents).
    Rouen n'a sans doute pas la vie culturelle la plus dynamique, mais on peut se rendre gratuitement à beaucoup de concerts, d'expositions et autres manifestations.
  4. maya
    29 avr 2013 17:23
    La culture ne va pas remplir pas le "frigo" et ne paiera
    pas les factures de plus en plus élevées,
    c'est vrai qu'elle devient accessoire, ici un luxe......
    La faute à qui ?
  5. SoSu
    29 avr 2013 16:35
    Etonnant, tous ces commentateurs qui ne comprennent pas que la culture est (aussi) une économie. Diffuser des oeuvres d'art coûte de l'argent ... mais en rapporte aussi beaucoup ! Pensez-vous que les artistes contemporains vivent de l'air qu'ils respirent ?!? Et non, ils sont comme vous ! Quant aux artistes du passé, ils font vivre indirectement beaucoup de gens (techniciens, conservateurs, historiens de l'art, restaurateurs, ...).
    Les expos de Normandie impressionniste drainent un public nombreux (qui va au resto, au café, séjourne dans des hôtels, achète des catalogues d'expo, etc.). Comment ne pas comprendre cela ?
    En France, la culture en général est vécue comme un accessoire, un truc pour faire joli. Dommage ...
  6. Alain MARTEL
    29 avr 2013 11:24
    Notre cher "Président Normal" a préféré nous dispenser de sa présence, mais par contre, il nous a infligé celle de cet insupportable et méprisable personnage qu'est P. Bergé.
  7. Amélia76
    29 avr 2013 09:19
    Certains ont aussi l'air d'oublier que ok ce festival coûte cher mais aussi il est sur 4 mois et sur toute la Normandie, Haute et Basse, donc cette dépense de 5 millions d'euros ne concerne pas que la ville de Rouen!

    Il est claire que sur les 4 mois ce festival va également rapporter beaucoup d'argent avec les touristes du monde entier qui viennent!

    Mais ce qui est étrange c'est que personne n'a rien dit quand ils ont fait passer le tour de France par Rouen et pourtant il y a eut pas mal de dépenses! De même pour l'Armada qui coûte aussi une fortune et que pour le coup, ces deux évènements ne concernent que la ville de Rouen! Mais là non, personne ne dit rien. Par contre en ce qui concerne l'art là tout le monde crie au scandale.

    Je ne suis moi-même pas une passionnée d'art mais je pense qu'il faut rester logique si on accepte pas une dépense faramineuse pour un festival, on ne l'accepte pas pour tous les autres!
  8. adoramaar
    28 avr 2013 23:08
    l art est au dessus de tout!! que continue à vivre l'exception culturelle française!
    effectivement j'irai forcément en Normandie d'ici le 30 septembre pour cet évènement!
    merci monsieur Fabius!
  9. Quentin
    28 avr 2013 22:16
    Évidemment, il y a encore des gens pour critiquer... Ces gens savent-ils combien rapportera le festival Normandie impressionniste à l'économie locale ? En 2010, il y a eu un million (oui oui, un million !) de visiteurs, dont certains qui venaient de très loin : lorsque je bossais au Musée de Beaux-Arts lors de la première édition, je suis tombé sur des Japonais, des Néo-Zélandais, des Australiens, des Coréens, des Canadiens, des Colombiens, etc.

    On oublie souvent que les visiteurs réservent des chambres dans les hôtels de la ville ; ils vont au restaurant ; ils prennent les transports en commun (notamment le train) ou louent des voitures ; ils achètent des souvenirs ; ils visitent d'autres monuments, d'autres lieux... L'argent dépensé pour le festival n'est QU'UNE GOUTTE D'EAU à côté de ce que ça peut rapporter !ZVLte
  10. Vipère
    28 avr 2013 14:21
    Au lieu de dépenser autant d argent pour ça !!!! La ville ferait mieux de boucher les trous dans la chaussée , organiser la circulation , ......entre autres , mais nous pauvres boufons devont supporter ça ..... Y a en marre de la gauche caviar! .
  11. Antigone60
    28 avr 2013 13:58
    M. Fabius est accompagné de M. Pierre Bergé : l'homme qui a déclaré le 16 décembre dernier que pour une femme, louer son ventre ou louer ses bras, il n'y a pas de différence !
    La gauche est en plein naufrage, et elle pense que des gens comme ce M. Bergé vont la sauver : quel aveuglement !
  12. PAPINOU
    28 avr 2013 13:02
    L'ouverture du festival Normandie impressionniste, c'est maintenant
    NON CE N'ETAIT PAS LE MOMENT DANS CETTE CRISE POUR TOUS NOS ROUENNAIS ET TOUS CEUX QUI SONT LICENCIES DANS L'AGGLOMERATION
    SCANDALEUX HONTEUX ET TRES CHERS
  13. Lou
    28 avr 2013 12:47
    Bandes de boufons! Aucun respect pour les arts! Ce n'était en aucuns cas le lieu et le moment pour ça! Belle image de la ville que vous avez donnez au touristes!