Rouen La Nuit des Trophées 2014, comme il y a 20 ans, à l'Opéra de Rouen

Organisée par Débarquement jeunes, le 24 février 2014, la Nuit des trophées récompense les initiatives constructives. La date limite des inscriptions est fixée au 10 janvier.

Dernière mise à jour : 06/01/2014 à 09:54

Stéphane Méterfi est à la tête de Débarquement jeunes depuis 20 ans.
Stéphane Méterfi est à la tête de Débarquement jeunes depuis 20 ans.

L’association Débarquement jeunes, portée par Stéphane Méterfi et son équipe, fête cette année ses 20 ans. Une grande soirée se dessine à l’horizon pour fêter cela, mais aussi pour mettre en avant les porteurs de projets et d’initiatives à l’occasion de la Nuit des Trophées.

La dernière Nuit des Trophées s’est déroulée en 2011, à l’Opéra de Rouen. À l’image de celle qui se déroulera le lundi 24 février 2014, elle a récompensé des porteurs de projets, d’initiatives locales culturelles, solidaires et économiques, contribuant à créer du lien social et à enrichir les quartiers fragilisés ou les zones rurales. Si vous avez un projet personnel, collectif ou associatif, à défendre, pensez à vous inscrire via le site de Débarquement jeunes. Les candidatures sont à déposer avant le vendredi 10 janvier.

Un rendez-vous qui valorise les initiatives.
Un rendez-vous qui valorise les initiatives.

Retransmission de l’événement à la télé

Il n’y a pas de bourse à gagner, il s’agit juste d’une mise en avant des initiatives », souligne Stéphane Méterfi qui se démène pour que cette quatrième Nuit de Trophées soit aussi réussie que les précédentes. « On bosse dessus depuis plus d’un an. La Région met l’Opéra à notre disposition. De nombreux partenaires nous suivent pour que la soirée ait lieu, comme la préfecture, les ministères de la Justice, de la Ville, et de l’Éducation, l’Acse (Agence nationale pour la cohésion sociale et l’égalité des chances)… En plus, la soirée sera retransmise sur France Ô ».

Un extrait de la Nuit des Trophées 2011, avec Smaïn :

Recréer l’esprit de partage

Pour fêter ses 20 ans, l’association est à la recherche de photos de toutes les manifestations qu’elle a pu organiser. « On veut que la soirée du 24 février se passe dans le même esprit qu’il y a 20 ans. Par exemple, on faisait l’entrée d’un spectacle à 10 francs, plus un paquet de pâtes. Pourquoi ne pas refaire une entrée avec un paquet de quelque chose pour recréer l’esprit du partage ? »

Stéphane Méterfi  insiste : « Il ne faut pas oublier le rôle important du bénévolat ». Il se souvient de ses débuts et de cette personnalité qui l’a beaucoup aidé : l’Abbé Pierre.

Rouen, 76