Rouen La Place fait son quartier à Rouen et au Petit-Quevilly

260 logements verront le jour d'ici fin 2016 au sein du nouveau quartier "La Place", entre Rouen et Le Petit-Quevilly, avec Investir Immobilier Normandie et Eiffage Immobilier.

Dernière mise à jour : 08/04/2013 à 08:01

L’ancienne place des Chartreux va connaître une totale transformation dans les années à venir. D’ici à fin 2016, quelque 260 logements vont sortir de terre, sous l’impulsion des promoteurs Eiffage Immobilier et Investir Immobilier Normandie. Au total, près de 25 000 m2 de surface et 3 000 m2 d’espaces de services et commerciaux, le tout avec un ensemble remodelé que l’on appellera désormais « La Place» .

La commercialisation a commencé

La première phase de commercialisation a été lancée vendredi 22 mars 2013. Si tout va bien, les premiers résidents devraient pouvoir entrer dans leurs logements à partir du 1er trimestre 2015, sachant que le début des travaux est prévu pour le 4e trimestre 2013. Prix de vente annoncés : entre 2 400 et 3 000 euros le m2 pour Investir Immobilier Normandie, pour des logements de 2 à 4 pièces, parkings et caves compris ; et 3 000 euros le m2 pour Eiffage Immobilier, annexes comprises, avec 23 % de T2, 36 % de T3 et 41 % de T4.

Les constructions seront toutes labellisées BBC Effinergie (Bâtiment Basse Consommation). Les appartements du 2 au 5 pièces seront tous pourvus d’une surface extérieure (jardin, balcon ou terrasses), d’un parking sécurisé et pour la plupart d’une cave.

Coulée verte vers le Jardin des plantes

« La Place » va bénéficier d’un aménagement soigné au plan environnemental, avec une coulée verte piétonne qui la reliera au Jardin des plantes de Rouen. Ce quartier sera aussi desservi par le futur transport collectif à haute qualité de service programmé par la Communauté d’agglomération de Rouen Elbeuf Austreberthe pour 2016-2017 (notre article) .

Place des Chartreux, Rouen, France

  1. Pedro
    9 avr 2013 11:26
    Effectivement cette réhabilitation a peut être était difficile pour vous mais également pour nous, acquéreurs. Ce n’est pas sans mal que nous avons réussi à vous faire prendre vos responsabilités et lever la plus part des réserves. Il aura tout de même fallu se battre pendant plus d’un an, appeler je ne sais combien de fois et envoyer je ne sais combien de mails. Malgré tout il en reste encore. Donc si comme vous dites « je reste à votre disposition pour échanger avec vous sur les éventuels points qui resteraient difficiles concernant votre investissement auprès de notre société » et bien je vous remercie de prendre contact avec le syndic Foncia Hauguel qui gère la résidence afin d’évoquer les problèmes restant.

    Merci.
  2. F.Alves
    8 avr 2013 17:45
    Bonjour Pedro,
    La Villa CHANZY, opération de réhabilitation ambitieuse et remarquable voisine de la Place, a parfois été difficile. N’en reste pas moins que le résultat vaut le coup d’œil !
    La réhabilitation est un exercice périlleux (on dit souvent qu’on sait où commencent les travaux et rarement où ça s’arrête !), on le pratique cependant pour permettre de préserver le patrimoine historique de nos villes et de proposer à nos clients des biens atypiques avec une forte valorisation dans le temps. C’est dur mais ça vaut le coup !
    Malgré tout, et malgré les difficultés rencontrées sur la VILLA CHANZY, on tient à respecter nos engagements, parfois en faisant face aux surprises et impondérables. C’est notre « job » de faire tampon, et de limiter les impacts pour nos acquéreurs. Je reste à votre disposition pour échanger avec vous sur les éventuels points qui resteraient difficiles concernant votre investissement auprès de notre société.
    Bien à vous.
    F. ALVES – Président de INVESTIR IMMOBILIER NORMANDIE.
    contact@investirimmobilier.eu
    www.investirimmobilier.eu
  3. Pedro
    8 avr 2013 08:01
    En connaissance de cause parce qu' ayant déjà eu affaire à Investir Immobilier pour la villa Chanzy (ancienne caserne pélissier). je ne les recommande vraiment pas.