Rouen Les rois des rillettes et du foie gras sont Rouennais !

Bernard Vaillant et David Omont, bouchers de la place Croix-de-Pierre, à Rouen, ont reçu 3 "médailles d’or internationales" : rillettes de porc, foie gras de canard et jambon blanc

Dernière mise à jour : 04/12/2012 à 19:04

De gauche à droite : Bernard Vaillant, David Omont, et leurs deux employés, avec leurs produits récompensés. (Photo DVelec)
De gauche à droite : Bernard Vaillant, David Omont, et leurs deux employés, avec leurs produits récompensés. (Photo DVelec)

Habitués des récompenses, Bernard Vaillant et David Omont, les bouchers-charcutiers de la Croix de Pierre, à Rouen, se sont une nouvelle fois distingués en remportant trois médailles d’or internationales 2012, avec leurs rillettes de porc, leur foie gras de canard et leur jambon blanc.
Bernard, 57 ans, est originaire de Saint-Etienne-du-Rouvray, et David, 39 ans, a grandi à la Grand’Mare, mais c’est au cœur d’un des quartiers les plus vivants de Rouen, que les deux associés présentent fièrement leurs produits titrés.

« Le  titre de champion d’Europe nous a échappé d’un seul point pour le foie gras de canard ! », raconte Bernard Vaillant.

Deux ans de préparation

Toujours désireux de « faire aussi bien et mieux », sans se reposer sur leurs lauriers, ces deux spécialistes apportent leurs touches personnelles dans le travail de transformation de la matière première. Épices, cuisson, choix des produits haut de gamme auprès des producteurs locaux, tous les ingrédients sont mijotés et proposés à un jury quotidien : la clientèle. Il n’est pas rare que les deux compères prennent jusqu’à deux années pour présenter un autre aboutissement de leur terroir.
Ils envoient aux jurys leurs produits, entourés de glaçons, par Chronopost. Un huissier remplace le nom du concurrent par un numéro afin de respecter un parfait anonymat. Les jurés apprécient alors la couleur, le poids, la texture, le goût, l’odeur avant et après la cuisson, en vérifiant notamment le maintien du produit.

Césars et autres Oscars de la profession

Ces prix et diplômes, équivalents des Césars et autres Oscars ne rapportent pas d’argent mais permettent de « gagner en renommée ».
Pour parvenir à de tels résultats, nos deux artisans ont investi dans un matériel de premier ordre et créé deux emplois, en espérant pouvoir créer un troisième poste « d’ici quelques mois ».
Disponibles, jamais avares de conseils, ils servent dans la bonne humeur et la convivialité une clientèle venue de toute l’agglomération rouennaise dans ce quartier à la fois vivant et multiculturel. Et pour les fêtes de fin d’année, différentes sortes de boudins blancs (médaillés en 2011) et autres foies gras, seront proposés aux gourmands et gourmets !

3 Place de la Croix de Pierre, 76000 Rouen, France

  1. le bras
    16 déc 2012 20:03
    SUPER BON