Rouen Polémique après l’expulsion d’un enfant de trois ans

Un enfant de 3 ans a été expulsé jeudi 11 avril, au petit matin, vers la Suède. "Totalement perturbé par la situation, l’enfant n’a cessé de hurler", s’insurgent des associations.

Dernière mise à jour : 11/04/2013 à 15:42

Une mère et un enfant de trois ans, qui habitaient à Rouen, ont été expulsés jeudi 11 avril. Des scènes que l’on aurait voulu disparues, dénonce RESF (Photo d'lllustration : Flick’R/CC/Ernest Morales)
Une mère et un enfant de trois ans, qui habitaient à Rouen, ont été expulsés jeudi 11 avril. Des scènes que l’on aurait voulu disparues, dénonce RESF (Photo d'lllustration : Flick’R/CC/Ernest Morales)

« La région de Rouen compte deux ministres parmi ses élus, Valérie Fourneyron et Laurent Fabius. Elle est aussi, en ce moment, le théâtre de scènes que l’on aurait voulu disparues ». Le Réseau éducation sans frontières (RESF) ne décolère pas. Une mère et un enfant de trois ans, qui habitaient à Rouen après un passage en Suède, ont été expulsés, jeudi 11 avril, vers la Suède « d’où ils risquent fort d’être renvoyés vers le Congo », relate le collectif qui milite contre l’éloignement d’enfants étrangers scolarisés en France.

« Les policiers sont allés la cueillir dans son lit, à Rouen, avec son enfant »

« Cet enfant de trois ans a été enfermé au Centre de rétention de Oissel, près de Rouen, avec sa mère, une jeune congolaise (RDC). Elle était convoquée le 9 avril à “5 heures”, sans autre précision. Elle avait compris 17 heures, comme tout un chacun, les convocations à l’aube étant rares !
Ne la voyant pas arriver à 6 heures du matin, les policiers sont allés la cueillir dans son lit, avec son enfant. Malade ou totalement perturbé par la situation, l’enfant n’a cessé de hurler. Lors de l’audience du tribunal administratif de Rouen devant laquelle la mère et l’enfant ont été traduits, le petit a crié pendant plus d’une heure et demie. Sa mère n’a pas pu assister à l’audience car les cris de l’enfant couvraient la voix des avocats. Même l’escorte policière était atterrée », raconte à 76actu Chantal Czernichow, de RESF, à Rouen.

Mobilisation pour un père de famille d’origine arménienne, également

Lundi 8 avril, des membres de RESF et de la Fédération des conseils de parents d’élèves (FCPE) s’étaient déjà réunis devant l’école Pouchet, à Rouen, pour soutenir un père de famille d’origine arménienne, arrêté et placé au centre de rétention de Oissel, lui aussi. « Cette famille a été déboutée du droit d’asile en procédure prioritaire », dénonce Sébastien Léger, président de la FCPE 76. Le père de famille aurait été arrêté en allant récupérer son courrier.

« Il a été emmené directement au centre de rétention de Oissel. D’abord libéré par le juge des libertés et de la détention, il a été maintenu en rétention après appel du préfet. L’Arménie a délivré un laissez-passer. On a tenté de l’embarquer de force dans un avion, entravé, bâillonné. Le pilote a refusé de l’emmener », poursuit-il.

« Il est de nationalité arménienne mais appartient à la minorité Yézide, persécutée en Arménie », tempête RESF. L’homme a aujourd’hui subi 42 jours de rétention à Oissel, et trois tentatives d’embarquement : la dernière mercredi 10 avril.

Rouen, 76

  1. jean
    13 avril 2013 02:15
    Encore un truc qui me fait bien marrer, chez les "français pur souches" qui emploie cette expression:
    "ceux d'origines étrangères"

    Allez voir vos arbres généalogique, et je vote FN, si vous n'avez aucun descendants "d'origines étrangères" sur 2,3,4 générations ^^
  2. jean
    13 avril 2013 01:51
    Ah.... La France, ce cher pays des droits de l'homme, de la liberté, égalité, fraternité:
    Allez, au Hazard:

    - Collaboration avec les nazis, lors de la seconde guerre mondiale, Vichy, Pétain, Papon...
    - Vente de matériel d'écoute à l'échelle d'une nation à régimes totalitaires (Kadhaffi, Ben Ali...)
    - 4 ème Pays exportateur d'armes, membre de l'OTAN
    - Déclencheur de guerres en Afrique, par le biais de la DGSE, et autres barbouzeries propagandistes afin d'assurer et de contrôler les ressources de matière première en Afrique, pour les monopoles d'Areva, Total et EDF
    - Sarkozy, Claude Guéant, Hortefeux, Valls, Alain Bauer: la poltique de l'expulsion (on est en 2013, on se croirai sous VICHY)
    - et d'autres que j'oublies, bref

    Mes parents sont né en France, je suis né en France, je suis blanc, et je voulais juste dire que j'ai honte d'être né dans ce pays, où règne les:

    - Fascistes,
    - Nationalistes racistes et bêtes comme des "mougeons" (mix entre "pigeon" et "mouton")
    - Racistes
    - Xénophobes

    Ils se reconnaîtrons ici, dans ces com',


    Spécial dédicace @ Lila qui nous dit:
    "j'ai été refuser parce qu'il fallait parler couramment arabe
    Ce n'est pas à nous de parler leur langue c'est à eux d'apprendre la notre!"

    Si tu postules dans un secteur où l'on demande de parler d'autres langues, c'est à toi de t'adapter, tu viens de te riduciliser, regarde remplace le mot "arabe" par ceci:

    "j'ai été refuser parce qu'il fallait parler couramment "anglais"
    "j'ai été refuser parce qu'il fallait parler couramment "chinois"
    "j'ai été refuser parce qu'il fallait parler couramment "espagnol"

    un dernier mot pour conlcure:

    La jeunesse emmerd.e le Front National, xénophobes, collabo facho et nazis

    Dédicace aux béruriers Noirs
  3. maya
    12 avril 2013 16:33
    Merci Soyouz, je ne connaissais pas les sommes attribués
    par le fonds européen pour les candidats au retour
    (j'ai des lacunes, il faut que je me documente sérieusement
    ça pourrait aider...)
    Bien aussi de reconnaître que si vous étiez dans leur
    situation, vous feriez sûrement comme eux !
  4. Lila
    12 avril 2013 14:49
    Je suis entièrement d'accord avec vous Soyouz! Vous avez parfaitement bien résumer ce que je pense!
  5. Soyouz
    12 avril 2013 14:25
    Pardon, je termine juste ma phrase :

    Seulement au bout du compte il faut bien se dire que si les pays Européens dépensent tant de fric à raccompagner les irréguliers chez eux (et en leur filant du pognon si ils se présente d'eux même) c'est que ça coûte moins cher comme ça... ne vous en faites pas, pour çà ils savent compter ^^
  6. Soyouz
    12 avril 2013 14:22
    "Combien nous coûte ces expulsions ? Humainement et financièrement ?"

    Ca coûte cher, très cher. Mais je vous retourne la question : combien coûte chaque année l'immigration irrégulière et le travail clandestin ?
    Il y a un paradoxe dans votre message. Vous demandez combien coûtent les expulsions et dans le même temps vous nous expliquez que "nous faisons chaque année plus de 12 milliards de bénéfices sur le dos des travailleurs étrangers"

    Alors, parfait, continuons ^^
    Non, blague à part, un clandestin coûte bien plus cher qu'il ne coûte à expulser.
    Pourquoi ?
    - Parce qu'il va être pris en charge un minimum au quotidien (bouffe, logement, vêtements, aides en tous genre). Oui, la France ne laisse pas les clandé dans le dénuement total, il n'y a pas que les personnes en situation régulière qui bénéficient de l'aide de l'Etat/Europe.
    - Parce qu'il va devoir travailler au noir et donc 1) prendre le travail d'une personne en situation régulière 2) ne va pas être déclaré et donc ne rapportera pas de taxes salariales/patronales
    - Parce que bien souvent il va être obligé de commettre des actes délictueux pour vivre et/ou faire vivre sa famille(voles, cambriolages, arnaques en tous genre). Sur ce point, je vous invite à lire les rapports annuels l’Observatoire National de la Délinquance et des Réponses Pénales (ONDRP) avant de crier au fascisme ^^ On parlera ici de "coût social".
    - Parce que si il lui arrive un problème de santé il sera couvert, en situation régulière ou pas...et que ça coûte un bras.
    - Parce qu'il ne fera qu'alimenter une économie mafieuse en travaillant comme un esclave pour des gens bien organisés.
    - Parce que si il a un accident de la circulation il n'est pas assuré (et donc VOUS serez emmerdé pour être indemnisé)
    - Etc etc etc...

    Voilà, je ne leur jette pas la pierre, je ferai surement comme eux si j'étais dans leur situation. Seulement au bout du compte il faut bien se dire que si
  7. Lila
    12 avril 2013 13:34
    Sincèrement j'aimerais bien gagner 3000€ par mois! mais j'en ai tout juste 1000 et non pour ma part je ne me laisse pas influencée par les infos, je me laisse influencée parce que je vois directement dans la rue!

    Il faut être réaliste ON NE PEUT PAS ACCUEILLIR TOUT LE MONDE! Avant de pouvoir aider les autres il faut d’abord pouvoir s'aider soi-même! Et là ce n'est pas le cas!

    Et oui je suis désolée ces gens nous piquent notre argent et notre travail car que je sache on leur donne bien les deux! Petite anecdote encore... J'ai postuler pour une administration dont je tairais et bah j'ai été refuser parce qu'il fallait parler couramment arabe!!!! Mais on va où! Ce n'est pas à nous de parler leur langue c'est à eux d'apprendre la notre! (et je ne parle pas que des maghrébins qu'on soit bien d'accord, là c'est un exemple, je parle de tout peuple confondu) Donc voilà je n'ai pas pu avoir de travail! Et quand je suis revenus quelque temps après pour faire des papier et bah c'était bien une personne arabe qui se trouvait au poste et qui d'ailleurs parlait très mal le français. C'est purement scandaleux! Donc n'allez pas me dire qu'ils ne prennent pas notre travail! Il n'y a pas de travail pour les français qui sont nés en france et qui vivent ici depuis des années (dans ceux là je compte même ceux d'origines étrangères!) donc ce n'est pas pour faire venir plus de monde encore!
  8. Soyouz
    12 avril 2013 13:33
    "NON on ne vient pas "sans rien pour profiter des allocs", les allocations étant distribuées à ceux qui détiennent la nationalité française/européenne en situation régulière"

    Une anecdote à ce sujet :
    Il existe un fonds européen, les fonds européen pour le retour (FR) qui alloue la somme de 1500€ par migrant candidat au retour volontaire dans son pays. A cela s'ajoute une prime de 1000€ si ils sont en couple, plus 1000€ par enfant etc... C'était la première partie du programme, et aujourd'hui la deuxième partie consiste à acheter du matériel biométrique afin de débouter les migrants qui se présentent plusieurs fois... car en pratique il y a un vrai business autour de ça. Les mecs ont bien compris, ils font l'aller retour depuis leur pays, se déclarent candidats volontaires au retour et empochent les sous (argent du contribuable européen, qui représente une fortune dans leur pays).

    Alors, si, il existe une catégorie de gens (et croyez moi ça représente plusieurs millier de personnes par an rien qu'en France) qui ne font QUE venir ici pour profiter des prestations. Et encore je ne vous parle QUE du fonds retour.

    Maintenant je pense qu'on s'éloigne du cas de cette dame et de son enfant.

    Et spéciale dédicace à Coba pour ce magnifique "point Godwin" atteint en l'espace de 10 commentaires :)
  9. Dam's
    12 avril 2013 12:59
    La loi, c' est tout ce qui vous importent vous les Français qui avez eu la chance de naître ici, c' est simple quand tu es dans ton canap' de dire que tel ou tel personne devrait retourner dans son pays, il faudrait supprimer les frontières, que tout le monde vive sur la même terre afin de stopper vos appréhensions selon la couleur et les origines de chaque personnes (car oui c' est la première chose qui vous importe !) la terre est à tout le monde, partagez au lieux de vous bloquer sur des clichés raciales, car c' est pas parceque Amed réclame de l' argent pour vivre que Babakar fais la même chose, on gagne pas tous 3000 euros par mois !
    La loi vous permet d' avoir des excuses pour rejeter les gens, réfléchissez-y svp !
    Peace
  10. Coba
    12 avril 2013 12:52
    Vous tous dans les commentaires,vous valez autant que les collabos pendant la guerre,on devrai vous rasez le crane et vous faire portez des signes distinctif comme on as fais porter aux juifs pour vous reconnaitre,vous être de la gangrene!
    Comment pouvez-vous avoir autant peu d'Humanité sous couvert d' "aimer vous pays"?!
    Vous n'êtes que des moutons abruti parce que vous voyez a la télé,renseignez vous sur les veritables chiffres plutot que de dire "les immigrés nous volent notre travail et notre argent"!
    Cautionnez le fait d'envoyer un gamin dans un centre de retention,c'est comme cautionnez Auschwitz!

    Si c'est la france,alors je la nique bien profond,et avant de me sortir "si t'es pas content rentre dans ton pays!"
    Je suis BLANC,et FRANCAIS!
  11. Lila
    12 avril 2013 11:46
    Non je ne suis pas du tout d'accord! Vous voulez régulariser des gens pourquoi??? Il n'y a plus de boulot en france! Vous croyez qu'ils travaillent ces gens et bah non! J'en connais pleins dans des quartiers de saint etienne du rouvray et ils ne travaillent pas! Ils ne cherchent même pas! Et je suis désolée mais j'ai vue de mes propres yeux chez une assistante sociale une dame sans papiers qui venait réclamer une allocation, et oui! Ce ne sont pas les allocations familiales mais les émigrés ont le droit de toucher quelque chose sans même avoir de papiers! Et l'assistante sociale en question me disait "et oui, on est obligés de les aider, là elle va allée dans une autre structure demander la même chose et elle y aura le droit" par contre pour moi qui avait un petit soucis alors que je travaille 40h par semaine et bah "désolée je ne peux rien faire pour vous vous n'êtes pas en situation irrégulière, vous n'avez pas d'enfants et vous n'êtes pas assez endettés pour qu'on puisse vous aider" c'est normal ça???? NON je ne crois pas! Je suis française, je travaille pour la france et je n'ai le droit à rien??? Alors que ces gens qui n'ont rien à faire ici ont des droits? NON! qu'ils retournent chez eux et qu'ils arrêtent de nous piquer notre argent et notre travail!

    Et pour ce que vous dites Nino concernant les employeurs qui prennent de travailleurs clandestins et qui les exploitent, ils sont condamnables pour ça! Malheureusement il n'y en a pas assez qui se font prendre et donc oui! Il faut développer tous les moyens possibles pour lutter contre ça! Peut-être que là ça nous coûte de l'argent, c'est même sûre mais après ce sera rentable!
  12. Nino
    12 avril 2013 11:06
    Combien nous coûte ces expulsions ? Humainement et financièrement ? Qu'est ce qu'une société qui dépense tant de moyens pour aller traquer des gens, qui n'ont pas ou PLUS le bon papier (tout cela étant rendu encore plus difficile aujourd'hui). Je vois des commentaires ici qui me révoltent : NON on ne vient pas "sans rien pour profiter des allocs", les allocations étant distribuées à ceux qui détiennent la nationalité française/européenne en situation régulière, c'est à dire travaillant et donc COTISANT ! Si on les rend "irréguliers" c'est pour profiter de leur travail, et les virer le lendemain (nous faisons chaque année plus de 12 milliards de bénéfices sur le dos des travailleurs étrangers). Non madame "ils ne profitent pas des allocs", puisque les travailleurs rendus sans papiers cotisent pour vous, et remplissent les caisses d'allocations.

    Non la solution n'est pas d'envoyer plus de flics dans les écoles, au travail, etc. , encore moins de construire d'autres camps pour les enfermer (les "centres de rétention "...quelle honte), ni de dépenser encore et encore dans des charters. Régulariser est la seule solution humaine et de bon sens : puisque les arguments humains ne vous touchent pas, entendez la logique qui veut que la régularisation empêchera au patron d'utiliser les sans papiers comme moyen de chantage avec les autres travailleurs. La non régularisation permet aujourd'hui d'avoir des travailleurs sans papiers, sans droits en concurrence avec les autres. L'Egalité des droits est la solution.
  13. Lila
    12 avril 2013 09:52
    Oui faut arrêter de crier au scandale parce qu'un gamin se fait reconduire à la frontière même à 5h du mat! Celle qui est à blâmer c'est sa mère! Les autorités n'ont fait que leur travail et bien fait leur travail! On est déjà en pleine crise économique, politique et sociale on ne peut pas se permettre de prendre tous les miséreux du monde! Ca commence à bien faire toutes ces personne qui débarquent sans rien mais qui ont quand même le droit aux alloc et tout NON!

    Sarko aurait dû pousser beaucoup plus loin ces opération karcher on serait peut-être un peu plus tranquille! Moi je dis : fermons totalement les frontières tant que la situation financière du pays n'est pas revenu à la normale! Si ça continue comme ça, si on accepte tout le monde en leur donnant tout on va finir comme les pays d'où ils viennent!

    Alors reconduisons à la frontière tous les sans papiers dans un premier temps et ensuite arrêtons d'accueillir tout le monde comme ça! La plus part de ces gens (pas tous hein! qu'on soit bien d'accord) ne se donnent même pas la peine d'apprendre notre langue! Par contre pour aller toucher de l'argent ou crier au racisme par ce qu'on ne leur donne pas ce qu'ils veulent là ils prennent la peine de connaître quelques mots!
  14. Soyouz
    12 avril 2013 07:42
    Ok débouler à 5h du mat pour expulser manu militari une mère et son gosse c'est pas très fin. Mais à part ça il n'y a pas matière à jurer les grands Dieux... elle est en situation irrégulière, elle le sait, elle expose son gamin à ce genre de situation.

    Maintenant je vais un faire un peu de mauvais esprit en disant que si déjà elle est pas foutue de calmer son mioche de trois ans qu'est-ce que ce sera quand il sera ado ! :D
  15. lobotomie
    12 avril 2013 04:54
    La Justice et la Police ne font qu' appliquer des lois inhumaines et dangereuses pour la survie de ces personnes, voici mon avis, d'autres on le leur bien rigide ... Je trouve certains commentaires vraiment choquants.
  16. Jejakaam
    11 avril 2013 22:07
    J ne vois pas ou est le mal?? A part peut etre que le ptit loulou a. Hurler pendant 1h30 mais ils nont fait qu appliquer la loi . La France est deja une
    Terre d accueil on ne peut pas prendre tte la misere du monde sur notre dos!!!!!
  17. Farage
    11 avril 2013 21:16
    Je ne vois pas où est la polémique. La Police et la Justice n'ont fait qu'appliquer la loi.
  18. VINAIGRE76
    11 avril 2013 19:38
    C'est lamentable, tellement horrible, je n'ose même pas imaginer la scène. Pauvre petit il va être complètement traumatisé ! Que fait on de la psychologie de l'enfant ??? Je suis révoltée.
    ON EST EN 2013 quand même ou en 1944 ?
  19. Vipère
    11 avril 2013 17:04
    On ne peut tout de même pas acceuillir toute la misère du monde! Au dépant des autres.....
  20. Le Major
    11 avril 2013 15:41
    Heureusement que la gauche est au pouvoir sinon on pourrait s'attendre au pire!
    Valls-Sarko même combat.