Rouen Polémique. Le retour des camions à Rouen

L’arrêté préfectoral interdisant les poids lourds dans le centre-ville de Rouen n’est plus vraiment respecté. Le coup de gueule du président du groupe des élus socialistes.

Dernière mise à jour : 21/12/2012 à 11:45

Les poids lourds sont de retour à Rouen depuis le relâchement de la présence policière. (Photo DVelec)
Les poids lourds sont de retour à Rouen depuis le relâchement de la présence policière. (Photo DVelec)
Depuis l’incendie du pont Mathilde, fin octobre, à Rouen, un arrêté préfectoral interdit le transit des poids lourds dans Rouen depuis l’A28, la D928 et la D6015. « Des agents de la police municipale seront positionnés du lundi au samedi au rond-point des Mariniers, sur la rive gauche, pour interdire l’accès des camions au centre-ville », annonçait à l’époque la Ville de Rouen.

Mais, aujourd’hui, « insidueusement, subrepticement, un à un, puis en groupe organisé, les camions déjouent peu à peu le plan imaginé au lendemain de l’incendie, étirant les mailles d’un filet de plus en plus élastique, faute de moyens pour en raccommoder les accrocs qui apparaissent déjà », tempête Olivier Mouret, le président du groupe des élus socialistes de la ville, sur son blog.

Les policiers municipaux semblent moins présents. Et l’adjoint au maire cible dans le même temps « le lobbying des transporteurs ».

L’adjoint au maire demande au préfet de « prendre ses responsabilités »

« La Préfecture a retiré peu à peu les effectifs de police nationale et de gendarmerie affectés à la régulation à la sortie du Pucheuil sur l’A28 ou sur les quais, rendant vain le travail de la police municipale de Rouen qui régule notamment le boulevard industriel rive gauche au niveau de la Carsat », se désole Olivier Mouret.
« Les camions s’immiscent partout, reprenant le terrain perdu, s’emparant même des quais hauts, allant jusqu’à détruire le câble d’alimentation du métro lundi dernier, rajoutant des perturbations aux difficultés croissantes », poursuit-il, demandant au préfet « de prendre ses responsabilités ».

  • Et vous, qu’en pensez-vous ?
    Avez-vous constaté un retour des camions en ville ?
Rouen, 76

  1. hpy
    28 mars 2013 08:14
    Il y a des mauvais routiers comme il y a des mauvais automobilistes Heureusement il y en a aussi des bons, des respectueux des lois et de tous les autres qui se trouvent sur les routes Il serait sans doute bon d'inclure quelques leçons sur la conduite d'un PL pour ceux qui passent leur permis VL, afin qu'ils comprennent les contraintes des conducteurs de PL qu'on ne manœuvre pas comme un deux-roues. Dans la circulation toutes les catégories de conducteurs doivent se respecter, y compris ceux qui ne conduisent pas, à savoir les piétons.
  2. MARTIN
    15 février 2013 08:47
    Les routiers disent c'est grâce à nous que je cite "vous mangez, vous circulez, vous vivez"... vous vivez!!! Faut pensez, aux fermetures d'entreprises... mais vous avez-vous pensé aux mariniers il y a une vingtaine d'années quand vous avez pris leurs places (et le nombre de chômeurs que ça a généré sur tous les réseaux fluviaux de France mais particulièrement la Seine... bha bizarrement là non ça ne vous a pas dérangé, mais pour vous oui "chacun pour soi")... Le retour au fluvial serait bien plus judicieux, un bateau contient à lui seul le tonnage de pas mal de camion... il pollue beaucoup moins... il peut livrer au coeur de la ville de Rouen sans gêner la circulation... et aussi diminuer de beaucoup les accidents corporels et mortels, accidents industriels (les accidents fluviaux sont très rares)... Alors oui il y a des solutions réellent et efficaces mais le lobbying des grosses entreprises de transporteurs font leurs lois sans se préoccuper de la population... le rapport aux chiffres et c'est tout!!! Quand, au livreur qui se vante précédement de travailler de 4h à 19-20h : bravo... le temps d'heure de travail est respecté... et ça se dit responsable!!! Vous n'êtes pas un robot, donc vous avez besoin de repos... j'espère qu'un malheureux futur automobiliste ne fera pas les frais de votre inconscience car trop souvent le routier n'a rien protéger dans sa haute tour, dans quel monde égoïste vit-on... Chacun pour soi... Je suis souvent sur la route et je peux vous dire que des routiers dangereux qui conduisent un 44t avec le portable à l'oreille, qui quittent les restos routiers en ayant pas mal bu, qui changent de fille au dernier moment etc, il y a en a pas ma (arrêtez de vous prendre pour des victimes... les victimes elles sont sur les routes... et ne vous cachez pas derrière "c'est mon patron qui m'obligent à rouler vite... plus... sans respecter les pauses... trop facile"... Voilà, je suis rarement énervé mais là j'en ai marre de voir écrire "c'est grâce à vous que les gens vive et tutti quanti, n'oubliez pas non plu que sans consommation vous ne vivez pas non plus"...
  3. Chris
    14 février 2013 12:12
    Les routiers sont PAS sympas !
  4. Tophe
    9 février 2013 12:55
    Tapez sur les camion autant que vous le voulez, faite votre blabla, mais ne venez pas pleurer que si la mesure est un jour mise en place, que vous ne puissiez plus roulez, par manque de carburant, que vous ne puissiez plus allez faire vos course a l'epicier du coin, car malheureusement il n'a pas été livré, bin oui interdit aux poids lourds, et que dire aussi de ces petites entrprises de transport ou qui travaille avec des transporteurs, qui sont prète a fermer leur porte a cause de la fermeture du pont mathilde, mais ca vous ne le voyez pas, vous ne voyez que votre petit confort et bien être pour gagner 2 minute pour rentrer chez vous,
  5. bob
    12 janvier 2013 18:13
    les camionneurs sont des hooligans sur la route, ne respectent pas les temps de conduite, doublent systématiquement sur autoroute de manière hyper dangereuse, et prennent des risques hallucinants face à nous.

    Ok on a besoin des transports, même si je pense qu'il serait temps de se mettre au train et au transport sur seine, mais très clairement on a pas besoin de semi remorque dans les grands axes rouennais, faut arrêter de se foutre de nous, des hubs aux abords des grandes villes vite, et une interdiction avec amendes supérieur à 300 euros et je peux vous affirmer que les patrons des transporteurs trouverons une solution.

    Pour info je bosse pour un transporteur, donc je connais très très bien les contradictions de la profession, et surtout je me méfie des routiers avec qui je travail car très clairement je peux vous certifier que le routier quand il se pose au resto routier du coin il ne boit pas que de l'eau !
  6. didier
    25 décembre 2012 17:49
    Bonjour,
    Il est tout a fait vrai qu'il y a de plus en plus de camion le matin a st Paul. Un matin je me suis arrêté, je circule en scoot, auprès de 2 motards de la police nationale pour demander si l'interdiction était levée. Non mais nous ne pouvons pas les verbaliser il n'y a pas d'endroit pour les stationner. C'est en amont qu'il faut les rediriger.
    A bientot dans les embouteillages
  7. Vipère
    24 décembre 2012 09:17
    Si je connaissais le con ,qu à fait brûler le pont!!!!!!!grrrrrrrrt
  8. monalisa
    23 décembre 2012 23:36
    après tout s'ils ne sont pas contents les chauffeurs de camions de contourner ROUEN, qu'ils s'en prennent à leur charmant collègue qui a endommagé le pont, de toute façon que se soit en ville ou sur grande route ils se croient tout permis, face au véhicules légers,
    que les forces de police contrôlent les temps de conduite et les temps de repos et on verra s'ils sont respectés
  9. Le Major
    22 décembre 2012 23:38
    Toujours le même scénario : vouloir les avantages, pas les inconvénients. Cette ville étouffe sous les contradictions qu'ont généré les frileuses politiques menées à Rouen depuis des décennies.
  10. laujac76
    22 décembre 2012 14:32
    C'est abérent de voir que l'arrêter n'est pas respecter par les professionels de la route.

    Donc la solutions serai de mettre les agents de police pour faire respecter la loie, je pense aprés 4points de moins sur le permis et 135euro d'amende certain ne prendra plus le risque de passer en centre ville, c'est dommage mais s'il y a que ça pour leur faire respecter l'arrêté préfectoral.
  11. Donatien76
    22 décembre 2012 09:06
    L'accident du Pont Mathilde a permis de démontrer qu'il était possible de détourner de l'agglomération les camions qui n'ont rien à y faire...

    Eclatante et encourageante disposition (contrainte certes), combien meilleure que celle prise par le tandem Fourneron/Fabius il y a 4 ans qui a détourné le monstrueux flux de camions sur les quais bas... Pour les "cacher"... Et pour la dégénérescence accélérée des bronches des piétons, cyclistes et habitants du centre-ville sur les quais hauts qui échappaient au moins jusqu'alors aux directes émissions des pots d'échappement des camions!!!
  12. L avocat du diable
    22 décembre 2012 00:47
    Les poids lourds quoi qu on en dise sont une plzaie... Arretez de ns faire criore que vous etes les sauveurs des habitants... En centre ville des solutions pourraient mise en place pour eviter les PL (relais, hub...). Sans parler de l l ego surdimmensionné des chauffeurss qui se prennet pour dieu...
    Sinon... 04:00 - 20:00... J en rigole... Si c est la réalité, changez vite de job...
  13. Arnaud
    21 décembre 2012 18:11
    @soyouz et @david, les '' charmants poids lourds '' vous font manger., boire, être chauffer, vous amènent le carburant, la farine pour le pain ect.........
    Venez livrer avec moi une seule journée et je pense que vous ne verrez plus les choses de la même manière. Je vous attends lundi de 4h du matin à 19–20h le soir !!
  14. Arnaud
    21 décembre 2012 18:03
    Allons y tapons encore sur les routiers, puisque certaines personnes n'ont rien d'autres à faire. Pour les camions en transit je peux comprendre mais pour ceux qui ne circulent seulement autour de Rouen Il faudrait aménagée une autre solution. Car faire le tour comme cela est préconise plusieurs livraisons ne peuvent être effectuées, et la vous retrouverez les râleurs qui pestent contre les camions, hurlez aux loups car ils n'ont pas leurs marchandises.
    A bon entendeur..........
  15. piero
    21 décembre 2012 17:54
    Je crois que les gens ont oublier que sans camion il n y aurai rien dans les magasin et ce n est pas les chauffeur c'est les patron qui obliges les chauffeur a passer par la.....
  16. Thierry
    21 décembre 2012 14:10
    Il est dommage de constater, qu'en effet, de plus en plus de camion font leur apparition sur les bords de Seine. Après le Pont Mathilde, l'autoroute A150 à la sortie de Rouen et le caténaire du métro, devons-nous attendre un nouvel incident grave avec un camion pour remobiliser les services de l'Etat ?
    Prenant les transports en commun tous les jours, je constate aussi que la présence policière pour empêcher le blocage des carrefours stratégiques pendant les heures de pointes est de moins en moins assurée.
  17. colle
    21 décembre 2012 13:52
    c'est un arrété qui ne sert a rien, les transporteurs locaux n'ont pas d'autres choix que prendre les quais rives droite et rive gauche, comment feraient les chauffeurs (dont je fais partie) qui roulent sous contrat pour la poste si il fallais le respecter scrupuleusement????
  18. david
    21 décembre 2012 12:58
    Pour reprendre un post précèdent: ça ne date pas d'hier!
    Non seulement ils gênent la circulation quand ils prennent les ponts (rayon de braquage), bloquent les carrefours, et se croient tout puissant avec leurs engins et en ont rien à faire de l'interdiction ; tout ça pour ne pas payer l'A29.
    Que les forces de l'ordre les verbalisent systématiquement... à force de prendre des prunes ils contourneront Rouen!
  19. DAVE
    21 décembre 2012 12:35
    C'est tout les jours qu'on en croise sur les quais rive droite !
    Surtout sur le tronçon place St Paul / bas de la rue de la République, axe saturé du matin au soir ...
  20. Soyouz
    21 décembre 2012 12:04
    Oui, et ce n'est pas d'hier !
    Il y a plusieurs semaines déjà que des internautes (dont moi même) en parlaient dans les commentaires. Et même lorsque la police nationale était à la circulation ils ne stoppaient pas les camions...

    Donc oui il faut remettre un tour de vis puisque ces "charmants" poids-lourds reviennent en force !