La Bouille Se loger pas cher : La Bouille, à 25 km de Rouen

Le bailleur social Logéal immobilière réhabilite 111 appartements et pavillons à La Bouille, à une vingtaine de kilomètres de Rouen. Les loyers varient de 256 à 750 euros.

Dernière mise à jour : 29/11/2012 à 15:05

Ces logements des années 80 des T2 (51,08 m2) et T3 (71,14m2) pour les appartements et T5 (94,27m2) pour les pavillons, sont situés dans le quartier Résidence-Le-Vracq.
Ces logements des années 80, des T2 (51,08 m2) et T3 (71,14m2) pour les appartements et T5 (94,27m2) pour les pavillons, sont situés dans le quartier Résidence-Le-Vracq.

Le bailleur social Logéal immobilière, a signé le rachat de 111 logements auprès de La Matmut à La Bouille, une petite commune située en bord de Seine, à une vingtaine de kilomètres de Rouen.
L’installation électrique de ces habitations datant des années quatre-vingt sera intégralement refaite. Menuiseries extérieures, velux, portes de garages et de service pour les pavillons, robinets, radiateurs, chaudières (anciens modèles) seront remplacés courant 2013. Le montant prévisionnel de cette opération d’acquisition — amélioration s’élève à 10 639 890 euros.

Joël Temperton, le maire de La Bouille, se « félicite de cette reprise par un professionnel de l’immobilier. Car aucun travaux n’avait été fait dans les logements depuis leur construction (ndlr : 1982-1983), en particulier sur l’isolation et l’étanchéité des menuiseries, avec des charges de chauffage qui s’envolaient… »

Les loyers varient de 256 euros (hors charge) pour un appartement T2 à 750 euros pour une maison jumelée de type T5.
Les loyers varient de 256 euros (hors charge) pour un appartement T2 à 750 euros pour une maison jumelée de type T5.

« La majorité de nos habitants travaille sur Rouen »

Ce parc se compose de 80 logements collectifs, 31 logements individuels et 13 places de parking. Ces logements des années 80 des T2 (51,08 m2) et T3 (71,14m2) pour les appartements et T5 (94,27m2) pour les pavillons, sont situés dans le quartier Résidence-Le-Vracq, en plein cœur de la commune de 800 habitants.

« Les logements seront réhabilités au fur et à mesure de leur vacance. Cinq ont été attribués cette semaine. Il en reste une dizaine de libres. Les loyers varient de 256 euros (hors charge) pour un appartement T2 à 750 euros pour une maison jumelée de type T5. La majorité de nos habitants travaille sur Rouen », précise enfin Joël Temperton.
  • Plus d’information, contacter :
    Logeal Immobilière
    , 387 rue Pierre-Mendes- France, à Sotteville-lès-Rouen. Tél 02 32 81 55
La Bouille, 76