Un Normand parcourt 6000 km à travers les États-Unis en vélo !

Un Normand a décidé de parcourir les États-Unis, de la côte Atlantique à la côte Pacifique, en vélo entre le 29 juillet et le 26 octobre. Il partage son aventure sur internet.

Dernière mise à jour : 17/08/2013 à 11:13

Romain Debonne, aux États-Unis en vélo (photo : Romain Debonne).
Romain Debonne au bord du lac Michigan, aux États-Unis (photo : Romain Debonne).

Romain Debonne a 30 ans et vit en Haute-Normandie. Depuis le 29 juillet 2013, il parcourt les États-Unis au guidon de son vélo, dans le but de rejoindre l’Océan Pacifique et plus précisément San Francisco, en 90 jours. Au total, le jeune homme espère parcourir 5 900 km, uniquement en vélo – baptisé Pénélope -, qui pèse entre 45 et 50 kg une fois chargé.

Je ne suis pas un grand sportif, mais j’ai toujours adoré le sport, l’un d’entre eux est une passion puisque je pratique le vélo en niveau cyclosportif depuis l’âge de 16 ans. Je relierai New York à San Francisco, en passant par de grandes villes comme Cleveland, Chicago, Springfield, et par des lieux mythiques tels que Monument Valley, Grand Canyon ou encore Death valley, précise Romain, sur le blog où il détaille toutes les étapes de son voyage.
Le parcours de Romain Debonne à travers les USA (photo : Romain Debonne).
Le parcours de Romain Debonne à travers les USA (photo : Romain Debonne).

Un super accueil en Pennsylvanie

Vendredi 16 août 2013, Romain Debonne avait déjà parcouru 1600 km et rejoint Chicago, avec un peu d’avance sur ses prévisions. Aux dernières nouvelles, le moral est bon mais la nourriture française commence à manquer cruellement au sportif.

Ces deux premières semaines ont été riches en rencontres, surtout en Pennsylvanie, où j’ai reçu un super accueil. Cet état a tenu toutes ses promesses concernant la difficulté de la route mais aussi pour les paysages traversés. J’ai également ressenti quelques fois de l’indifférence, le drapeau français est inconnu d’un certain nombre d’américains. Plusieurs personnes m’ont conseillé de mettre le drapeau américain au dessus du drapeau français, ce n’est qu’un détail pour moi, mais ça semble très important aux yeux de certains, détaille le voyageur sur son blog.
Romain et Pénélope (photo : Romain Debonne)
Romain et Pénélope (photo : Romain Debonne)

Un soutien pour l’association Charline

En plus du défi sportif, Romain a créé un partenariat avec l’association Charline : « C’est une association qui a pour but de soutenir et d’accompagner les enfants atteints de pathologies cardiaques, ainsi que leur famille, par le biais d’aides financières, matérielles ou encore par un soutien moral. Elle permet également de favoriser les contacts entre parents et enfants » explique le cyclorandonneur.

Chaque personne qui souhaite soutenir Romain dans son périple peut parrainer des kilomètres, au profit de l’association Charline. Un km coûte 50 centimes et est directement reversé à l’association basée à Rouen.

  1. [...] (Re)découvrez l’histoire de Romain aux États-Unis. [...]