Rouen Un radar fixe à nouveau vandalisé près de Rouen

Le radar fixe situé sur la RN 31 dans le sens Beauvais-Rouen a de nouveau été vandalisé, à Saint-Jacques-sur-Darnétal, près de Rouen. Il avait déjà été tagué en novembre 2013.

Dernière mise à jour : 21/02/2014 à 19:22

Le radar de vitesse de Saint-Jaques-sur-Darnétal est aveuglé par de la peinture noire. (Photo © Hervé Pinson)
Le radar automatique de Saint-Jaques-sur-Darnétal est recouvert peinture noire. (Photo © Hervé Pinson)

Ce n’est pas la première fois que le radar fixe de Saint-Jacques-sur-Darnétal, près de Rouen, est la cible des vandales. Vendredi 21 février 2014, l’appareil situé dans une descente limitée à 70 km/h était à nouveau inopérant : cette fois, il a été couvert de peinture noire, rendant tout contrôle impossible, avec un « Die » (mourir, en anglais), écrit dessus. Les gendarmes de la communauté de brigades de Saint-Jacques-sur-Darnétal ont été avisés de ces nouvelles dégradations.
Pour mémoire, en 2008, ce radar avait surpris 2 270 excès de vitesse.

Déjà vandalisé, comme un autre radar, en novembre 2013

Dans la nuit du dimanche 10 au lundi 11 novembre 2013, ce même radar de Saint-Jacques-sur-Darnétal avait déjà été tagué. Et durant la même nuit, un deuxième radar, celui de Saint-Martin-l’Hortier, près de Neufchâtel-en-Bray, avait quant à lui été incendié. Ceci en plein mouvement des « bonnets rouges », lors duquel plusieurs portiques écotaxes avaient subi l’assaut des manifestants, notamment en Bretagne.
Le radar de Saint-Martin-l’Hortier est installé sur une portion de la route départementale RD1314 limitée à 90 km/h, juste après une zone limitée, elle, à 50 km/h, dans le sens Londinières-Neufchâtel. Il a flashé 50 fois en 2008 et avait déjà été vandalisé : en 2013, il avait été entièrement repeint.

Les 20 radars fixes de Seine-Maritime ont flashé 54 700 fois en 2012

Les 20 radars fixes du département de Seine-Maritime ont « flashé » 54 700 fois en 2012. Celui situé à l’entrée du tunnel de la Grand’ Mare, sur la RN28, à Darnétal, aux portes de Rouen, détient le plus gros score du département avec quelque 16 062 « messages d’infraction », toujours en 2012. En 2007, il avait flashé, sur cette route limitée à 90km/h, « seulement » 9 600 fois…

Rouen, 76

  1. Dje
    22 fév 2014 12:12
    Il ne paye sans doute pas d'impôts ce gars là. A bon entendeur avec des propos comme ça les flics vont frapper à ta porte.. t'es bête
  2. nimporte quoi
    22 fév 2014 10:41
    Je ne comprends pas comment on peut se permettre d'insulter un ministre et de cautionner en plus des actes de vandalismes qui bien évidemment seront remplacé par NOS impôts....attitude contradictoire bien sur que les impôts augmentent si ce type d'actes est en progression....bref rien dans la tête
  3. Blaise
    21 fév 2014 20:52
    pour moi celui ci est bien un radar justifié à cet endroit la route est super dangereuse .

    dégradation inutile car ce sont les impôts des citoyens qui vont servir à le remplacer
  4. J'ENCULEMANUELVALLSETSAFEMME
    21 fév 2014 19:57
    On devrait tous prendre exemple sur la personne qui a réalisé cet acte héroïque.
    La bombe de peinture c'est bien mais l'essence c'est mieux.
    A bon entendeur...